demographie

Kofi Annan, Secrétaire général des Nations Unies de 1997 à 2006

« Si nous continuons dans cette voie, si nous ne faisons rien pour enrayer l'accroissement de la population, nous allons en payer le prix, nous allons nous retrouver dans un monde surpeuplé. La démographie a un impact sur le développement économique, sur l'environnement et sur les ressources de la Terre qui sont limitées.»
 
Arte: La pilule contre la misère?
 

 

  UNFPA | Fonds des Nations Unies pour la Population | Rapport 2009 | p.66


« L’effort à long terme nécessaire pour maintenir un bien-être collectif qui soit en équilibre avec l’atmosphère et le climat exigera en fin de compte des modes viables de consommation et de production, qui ne peuvent être atteints et maintenus que si la population mondiale ne dépasse pas un chiffre écologiquement viable.»
UNEP | Programme des Nations Unies pour l’Environnement | Rapport 2014 | p.107

« Une politique efficace de maîtrise la fertilité humaine, et donc de la croissance de la population mondiale, pourrait avoir un impact plus prononcé sur l'avenir de la sécurité alimentaire que les efforts visant à améliorer les rendements des cultures.»
 
  UNICEF | Rapport  Afrique Génération 2030 | Août 2014  | p.11

« Les tendances démographiques ne sont pas inévitables, la plupart étant influencées par des politiques. Un discours doit voir le jour sur les moyens d’améliorer l'accès des familles africaines à des services de santé reproductive élargis - y compris à une éducation en la matière - et à des services s'adressant aux femmes et surtout aux adolescentes pour réduire les besoins insatisfaits en Planification Familiale.»

 

 

Signer la Pétition 

 

 

 

Ne fermons pas la porte à notre futur 

 

 2 autres Pétitions

7 milliards aujourd'hui, combien demain ?

Gratuité de la contraception dans le monde


Septembre

 

Dimanche 14, en fin de semaine dernière, les 13 États membres du Comité Inter-État de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS) ont célébré la 29ème Journée de l'institution à Ouagadougou. Selon le CILSS, « la transition démographique n’est pas un choix de circonstance, ni un compromis. La transition démographique, c’est une décision stratégique : c’est la solution.»

Lire la suite

 

Vendredi 12, le Bangladesh qui détient le triste record mondial de densité avec 1.100 hab/km² (et qui le conservera encore en 2050 avec 1.400 hab/km²) est-il la plus grande prison à ciel ouvert du monde ? A la vue des photos prises par le photojournaliste belge Gaël Turine, on est en droit de se le demander.

Lire la suite


© Gaël Turine - Inde - Bengale Occidental - Région de Balurghat - Zone frontalière avec le Bangladesh (2014)
Cliquer sur la photo donne accès à la page Facebook de cette info et permet de la "liker"

 

 

Jeudi 11, TOGO : réception du colis de préservatifs par nos partenaires d'Asol

 

Cliquer sur la photo donne accès à la page Facebook de cette info et permet de la "liker"
 

 

Jeudi 4, réception hier d'un colis de 500 pochettes personnalisées de préservatifs par nos amis les Jeunes Ambassadeurs Planification Familiale du Bénin.

 

Cliquer sur la photo donne accès à la page Facebook de cette info et permet de la "liker"

 

 

Août

 

Mercredi 27, l'UNFPA et la Banque Mondiale veulent faire profiter les pays du Sahel du "dividende démographique", c'est-à-dire les faire bénéficier des atouts d'une population jeune sans avoir les inconvénients liés à une natalité excessive. Pour cela, Benoit Kalasa préconise dans ce court extrait (1'19") le développement de la Planification Familiale. L'intégrale du reportage (13'11") est disponible ici.

 

Cliquer sur la photo donne accès à la vidéo

 

 

Samedi 23, lors de son "message à la nation" du 2 août dernier, le Président de la République du Niger Monsieur Issoufou Mahamadou a insisté sur la nécessité de « procréer de manière responsable » (3ème chapitre, 7ème paragraphe). Rappelons que le pays détient le record de la fécondité mondiale avec 7,6 enfants en moyenne par femme et qu'il pourrait passer de 18 à 19 millions d'habitants aujourd'hui à plus de 200 millions en 2100...

 


 

 

Mardi 19, selon le Gobal Footprint Network nous avons aujourd'hui épuisé les ressources que la Terre peut générer en une année. Le 19 août 2014 est donc le "Jour du dépassement". Dès demain, nous allons puiser dans les ressources non renouvelables de la Terre, c'est-à-dire dans son capital. L'an dernier, ce jour était tombé le 20 août. Cette perte d'un jour est essentiellement liée à la croissance démographique mondiale, puisque nous avons encore "gagné" cette année 80 millions d'âmes...

 

Cliquer sur la photo donne accès à la page Facebook de cette info et permet de la "liker"

 

Lundi 18, un "atelier démographie" se tiendra aux journées d'été d'EELV de Bordeaux.

 

Cliquer sur la photo donne accès à la page Facebook de cette info et permet de la "liker"

 

Vendredi 15« Les tendances démographiques ne sont pas inévitables, la plupart étant influencées par les politiques. Un discours doit voir le jour sur les moyens d’améliorer l’accès des familles africaines à des services de santé reproductive élargis - y compris à une éducation en la matière - et à des services s’adressant aux femmes et surtout aux adolescentes pour réduire les besoins insatisfaits de Planification Familiale.» Rapport UNICEF_Afrique Génération 2030_Août 2014_page 11

 

Cliquer sur la photo donne accès à la page Facebook de cette info et permet de la "liker"

 

 

Dimanche 10, Démographie Responsable est maintenant présent en Haïti grâce à son partenariat avec ASOL Haïti

Cliquer sur la photo donne accès à la page Facebook de cette info et permet de la "liker"

Samedi 9, suite à la publication du Rapport annuel du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), Radio France International (RFI) a publié (07/08/2014) un article sur le pays classé dernier en terme d'Indice de Développement Humain (IDH). Il s'agit évidemment du Niger dont le taux de fécondité (7,6) est le plus élevé au monde...

 

Dimanche 3, « Le défi des pays sous développés repose sur la maitrise de la démographie. Pour cela, le Sénégal qui s’est engagé dans la dynamique d’un pays émergent se doit de maîtriser systématiquement ses paramètres démographiques.» Déclaration de Madame Safiétou Diop, sénégalaise et Présidente du réseau Siggil Jigeen, faite à Dakar le 02/08/2014.

 

 

Mme Safietou Diop, en compagnie du Président américain Barack Obama lors de sa visite en juin 2013
Cliquer sur la photo donne accès à la page Facebook de cette info et permet de la "liker"

Mme Safietou Diop, en compagnie du Président américain Barack Obama lors de sa visite en juin 2013. –


 

Samedi 2, signalons l'excellent article de Madame Anne Paugam, directrice de l'Agence Française de Développement (AFD), sur LesEchos.fr du 31/07/2014.

 

Mme Paugam en visite au Kenya en mai 2014
Cliquer sur la photo donne accès à la page Facebook de cette info et permet de la "liker"

 

Juillet

 

Mardi 29, grâce au WWF, on célèbre aujourd'hui la Journée mondiale du tigre dont 97% ont été éliminés par l'Homme depuis le début du XXème siècle...

 

 

Cliquer sur la photo donne accès à la page Facebook de cette info et permet de la "liker"

 

 

Dimanche 27, selon lematin.ch, les Philippines (pays dont la superficie ne représente que 54% de la France) viennent aujourd'hui de franchir le cap des 100 millions d'habitants ! 100 millions d'habitants aujourd'hui ... et probablement 188 millions en 2100 : la densité de population du pays pourrait donc passer de 333 hab/km² (ce qui est déjà excessif) à 627 hab/km² à la fin du siècle ! Avec cette dernière densité, la France compterait 346 millions d'habitants...

 

Lundi 14, « l’Éthiopie mène depuis quelques années une nouvelle "guerre", c'est le gouvernement lui-même qui emploie ce terme, une "guerre" contre la croissance démographique galopante.» Bravo à France Inter et à Solenne Le Hen pour cette chronique diffusée ce matin à 7h15.


 

Samedi 12, Dans une chronique publiée avant-hier et intitulée L'exemple à ne pas suivre, Béchir Ben Yahmed (directeur de Jeune Afrique) exhorte le continent à suivre l'exemple de la Chine plutôt que celui de l'Inde. « Laisser les trois quarts de notre continent subir sans intervention une croissance démographique presque aussi élevée que la croissance économique est irresponsable, voire suicidaire. Ignorer l'exemple désespérant que donne l'Inde, par rapport non seulement à la Chine mais aussi aux autres pays d'Asie, qui ont, eux aussi, maîtrisé leur démographie, n'est pas à l'honneur de dirigeants que le proche avenir de leur pays ne semble pas concerner.»

 


 

A l'occasion de la Journée mondiale de la population, la Ministre en Chef du Rajasthan [le plus grand état de l'Inde] a insisté sur la nécessité du concept de petite famille. Mme Vasundhara Raje a affirmé que la la croissance de la population est un obstacle au développement.

 


 

Vendredi 11, en cette journée mondiale de la population (#WPD2104), signalons cette manifestation de la Fondation "Surbhi Parivar" qui a eu lieu aujourd'hui à New Delhi (Inde) contre l'augmentation de la population et exhortant le gouvernement à faire des lois strictes pour la contrôler.

 


 

 

Mardi 8, A la veille de la journée mondiale de la population du 11 Juillet prochain, Nabam Tuki (1er ministre de l'Arunachal Pradesh, un état situé au nord-est de l'Inde) vient de déclarer : « L'Inde a connu en 2011 une croissance alarmante de plus de 180 millions d'âmes. Notre pays est le 2ème pays le plus peuplé du monde et devrait dépasser la Chine d'ici 2028. Ce sera une tâche ardue de la part du gouvernement et du peuple pour atteindre l'objectif tant chéri d'une population stable, sans générer une sensibilisation de masse et la participation active de toutes les parties prenantes, en particulier les représentants élus et les organismes gouvernementaux.»

 

 

 

 

Vendredi 4, bravo à nos amis d'ASOL Togo et du réseau GROETO, grâce à leurs actions de sensibilisation, les femmes et les hommes du canton Agou Nyobo Abgetiko ont maintenant conscience que l'écologie et les questions de procréation sont intimement liées.

 


 

 

 

 

Juin

 

Mardi 24, publication hier sur Science & Avenir Santé d'un article où Mr Manuel Fontaine (Directeur régional de l'UNICEF pour l'Afrique de l'ouest et du centre) déclare entre autre ceci : « la croissance démographique en Afrique centrale et de l'ouest est un phénomène préoccupant. Par exemple le Nigeria, aujourd'hui fort de 170 millions d'habitants, devrait passer à plus de 400 millions en 2050 et à "près d'un milliard" de personnes à la fin du siècle, pour devenir le troisième pays le plus peuplé au monde, si sa fécondité ne s'infléchit pas.»

 

Samedi 14, publication hier sur Jeune Afrique d'un article où son ancien directeur, Béchir Ben Yahmed, écrit entre autre ceci : « le revenu par habitant de l'Inde et des pays d'Afrique subsaharienne est dramatiquement bas, parce que leur croissance économique est "mangée" par une démographie galopante. Il ne s'élèvera que si cette dernière est maîtrisée. Ils ont donc pour ardente obligation de ramener leur croissance démographique à un taux raisonnable, voisin de 1% par an ». Cet article fait suite à un précédent d'avril 2013, lui-même intitulé Les africains font trop d'enfants.

 

Dimanche 8, « Si on veut vraiment qu'elle fasse une différence pour les femmes des pays en développement, je crois que l'aide humanitaire devrait toujours être assujettie de programmes de sensibilisation à la planification des naissances.» Boucar Diouf (humoriste, conteur, biologiste et animateur) dans un article publié hier sur un média canadien.


Mai

 

Dimanche 25, à l'occasion de la sortie du livre d'Alan Weisman "Compte à rebours, jusqu'où pourrons-nous être trop nombreux sur Terre", Radio Canada a réalisé (ce jour) une interview de 8 minutes du président de Démographie Responsable.

 

Jeudi 22, en cette journée internationale pour la diversité biologique, signalons cet article du Daily Monitor ougandais, qui a le courage d'écrire que « La croissance démographique rapide [de l'Ouganda] est une menace pour la biodiversité ». En effet, la densité de population du pays pourrait passer de 153 à 473 hab/km² d'ici à 2050... Avec une densité équivalente, la France aurait alors 261 millions d'habitants, soit 4 fois plus qu'aujourd'hui !...

 

Jeudi 8, nous apprenons avec tristesse le décès de Marie-Claude Tesson-Millet, fondatrice en 1993 de l'ONG Équilibres et Population et qui déclarait à l'Express en août 1994, à la veille de la Conférence du Caire : « Il y a de plus en plus d'endroits de la planète où la surpopulation est une vraie agression. Est-ce une finalité que d'être le plus nombreux possible sur la Terre ? »

 

Mardi 6, lancement de la pétition Aide au développement et Planification Familiale ainsi conclue « A l’occasion des élections européennes du 25 mai 2014, nous soutenons l'initiative de l’association Démographie Responsable et demandons qu'un quart du budget actuel de l'Aide au Développement de l'UE soit affecté à la Planification Familiale.»

Lire et commenter la pétition sur le site de DR 

 

Avril 

Samedi 26Breizh.info a publié le 24 avril dernier un nouvel entretien avec Alan Weisman « Je suis inquiet de la surpopulation de nombreux pays, riches ou pauvres, car notre impact écologique est égal à notre nombre multiplié par notre demande en énergies et en ressources.» 

 

Vendredi 18Breizh.info est revenu hier sur la publication de "Compte à rebours" en reprenant une interview que son auteur avait donné sur un autre média « Nous sommes trop nombreux sur Terre, c’est le message urgent que délivre Alan Weisman dans son dernier ouvrage, dépeignant une crise démographique dévastatrice pour la planète que seule la limitation de la population pourrait écarter. Une vérité dérangeante que l’auteur décortique avec brio.»

 

Mercredi 16, dans sa chronique géopolitique sur Radio Notre Dame du 12 avril dernier, Hubert de Beaufort place l'explosion démographique à l'origine des maux que connaît aujourd'hui notre planète. 

 

Samedi 12, signalons l'excellent article de Témoignages.re intitulé Démographie, chômage et pauvreté : état de la situation qui indique clairement que la situation préoccupante de l'île de La Réunion est en partie due à sa démographie galopante.

 

Mars  

 

Vendredi 28, interview du président de l'association Démographie Responsable dans le cadre d'une série réalisée par Christian Laurut animateur de

 

Voir la vidéo | Lire l'article sur Demain la Décroissance | Le lire et le commenter ici

 

Mardi 18petit compte rendu de notre présence au Salon Primevère de Lyon.

Lire la suite 

 

Jeudi 13,

Notre association sera présente au Salon Primevère du 14 au 16 mars. Notre stand L307 sera situé à côté de l'Espace Environnement et nous serons heureux de vous y accueillir. 

 

 

Publication hier sur le site notre-planète.info d'un bon article de synthèse, de Christophe Magdelaine, intitulé "Croissance démographique mondiale : vers un monde urbain qui soulève bien des défis".

 

 

Mardi 11signalons la récente interview sur RTS.ch, de Dominique Bourg, philosophe suisse, vice-président de la Fondation Hulot et dans laquelle il a dit entre autre ceci : « Nous serons probablement 9,6 milliards en 2050, c'est franchement gigantesque (...) Eu égard à nos consommations, nous sommes manifestement trop, je n'ai aucun doute là-dessus. C'est vraiment un des enjeux majeurs des décennies à venir, et c'est un enjeu qui peut devenir dramatique.» 

 

Samedi 8, en cette journée de la femme 2014, il est bon de rappeler quelques chiffres : "40 millions de naissances non désirées", alors que la population mondiale croît de 80 millions de personnes par an... 

 

 

Mercredi 5, suite à l'édition de l'ouvrage coordonné par Michel Sourrouille, Radio France Internationale (RFI) a diffusé hier une émission intitulée « Serions-nous plus heureux si nous étions moins nombreux ? »

Lire la suite 

 

 

Février 

Vendredi 21Laure Noualhat, journaliste à Libération, a publié hier dans ce journal un article sur les deux récents livres présentés ici-même, à savoir Compte à rebours d'Alan Weisman et Moins nombreux plus heureux "de" Michel Sourrouille.

Lire la suite  

 

 

Samedi 15, l'ouvrage "Moins nombreux, plus heureux", sera en vente dès lundi prochain.

 

 

 

Il est ainsi présenté par ses auteurs : 

« Moins nombreux pour être heureux ! S'il y a profusion de livres sur les moyens de se nourrir, il y a paradoxalement une absence extraordinaire d'analyse des risques liés à une évolution démographique incontrôlée. Ce livre écrit à plusieurs mains vient donc combler un manque. Ses auteurs y font le constat qu'une population moins nombreuse est un avantage certain.

Au fil des différents chapitres, vous découvrirez plusieurs angles d'analyse, approches chiffrées ou coups de gueule acides. Cet ouvrage envisage sans tabou aussi bien la décroissance malthusienne que le féminisme; il montre que le droit au nombre s'oppose à une société plus agréable et plus juste; on y discute de la politique nataliste française, des phénomènes migratoires, de l'effondrement probable de la population dans les années à venir, des conceptions religieuses de la fécondité et même du droit de vivre de la faune et de la flore, menacées par notre expansion. Nous devons, de fait, apprendre à partager l'espace avec autrui et les autres espèces.

Qu'on se rassure : des solutions à la surpopulation existent. Il n'y a pas que la guerre, les épidémies et la famine...»

 

Lire la suite 

 

Dimanche 9, La conférence de Bron a eu lieu hier : quelques photos sont disponibles.

 

 

Lundi 3, vous êtes cordialement invités à la conférence "Environnement & Démographie" qui se tiendra en région lyonnaise samedi prochain. 

 

 

Dimanche 2, « Une politique efficace de maîtrise la fertilité humaine, et donc la croissance de la population mondiale, pourrait avoir un impact plus prononcé sur l'avenir de la sécurité alimentaire que les efforts visant à améliorer les rendements des cultures.» Phrase choc figurant en page 107 du rapport 2014 du Programme des Nations Unies pour l'Environnement (UNEP).

 

 

Évaluation de l'utilisation globale des terres:

Équilibrer la consommation avec un approvisionnement durable

Lire la suite 

 

Janvier 2014

 

Mercredi 15 « Bientôt 10 milliards d'humains sur Terre. Combien de temps encore la planète pourra-t-elle fournir l'eau, la nourriture, l'énergie nécessaires ? Le compte à rebours a commencé...»

Parution aujourd'hui de l'ouvrage d'Alan Weisman "Compte à Rebours" aux éditions Flammarion.

 

 

« Qu'on le veuille ou non, la population mondiale devra diminuer : soit de manière incontrôlée et dévastatrice, soit au terme de politiques délibérées de contrôle des naissances. Dans ce livre foisonnant, fruit de deux ans d'enquête dans une vingtaine de pays, le journaliste Alan Weisman, auteur du best-seller international "Homo disparitus", pose sans détour des questions cruciales : combien d'humains notre planète peut-elle réellement contenir ? Comment convaincre les gens de toutes cultures qu'il est dans leur intérêt de faire moins d'enfants ? Quel mode de vie nous permettra de revenir à un niveau de population viable avant qu'il ne soit trop tard ? »

 

Mercredi 1er : Bonne et heureuse année à toutes celles et ceux qui suivent les publications du site de Démographie Responsable !

 

 

Décembre

 

Jeudi 5, le numéro de décembre de la revue Books consacre un dossier à la démographie dont les conclusions sont à l'opposé de ce qui se dit ici...

  

Novembre

 

Jeudi 21«Les 49 pays les moins avancés (PMA) de la planète sont confrontés à une démographie galopante et à une forte croissance qui ne génère toutefois pas suffisamment de créations d'emplois, selon un rapport de la Cnuced publié mercredi à Genève ». Lire la suite sur le journal l'Expansion d'hier.

 

Samedi 16

- « Les organisations internationales et l'ONU n'osent pas parler de la démographie qui reste encore un tabou. Aussi faut-il qu'ils engagent un réel débat sur le sujet. Quand une famille a 8 ou 9 enfants, comment voulez-vous qu'un pays africain leur offre un cadre de vie décent, s'il double ou triple sa population en une génération ? Ce n'est pas possible ! » (Jean-Louis TESTUD, Adjoint au Maire de Suresnes, 13/11/2013, dans une interview au journal marocain LeReporter.ma).

- « Pour faire face au vieillissement de sa population, la Chine assouplit le dogme de l'enfant unique » : lire l'article du Monde sur le sujet. Rappelons que cette politique avait été mise en place en 1979 pour faire face aux conséquences désastreuses du laxisme antérieur. De ce point de vue, les pays où la démographie galope encore (Inde, Nigeria, Philippines, et bien d'autres encore) devraient prendre garde à ne pas se retrouver au milieu du siècle (2050) dans la situation chinoise d'il y a 30 ans et être finalement obligés de prendre le même type de mesure radicale et douloureuse (type politique de l'enfant unique) qui en plus, mécaniquement, aboutit quelques décennies plus tard ... à un vieillissement difficilement gérable de la population ... au final une sorte de la double peine...

 

Samedi 2, la revue mensuelle Demain la Décroissance vient de publier un article intitulé "Ecologie & Démographie" dans son numéro de novembre.

 

Octobre

 

Mercredi 30, publication ce jour du Rapport annuel de l'UNFPA disponible en français et dont le thème est celui de "La mère-enfant". Le Monde lui a par ailleurs consacré un article dans lequel Nathalie Bougnoux de l'AFD (Agence Française de Développement) déclare : « Si le rythme de la croissance démographique est trop fort, il freinera la hausse des revenus, car les enfants qui naissent sont autant de personnes qu'il faut soigner, éduquer, former et insérer dans l'emploi.»

 

 

Mercredi 2, l'INED (Institut National d'Etudes Démographiques) vient de publier ce jour son numéro bi-annuel de "Population & Société" intitulé Tous les pays du monde où Gilles Pison présente le "Tableau de la population mondiale".

Lire la suite 

 

Septembre 

 

Samedi 7, interview de Yann Arthus-Bertrand parue hier sur Le Figaro.fr TV. A la question : « Quel est le principal défi écologique aujourd'hui ? », YAB répond : « Durant ma vie d'homme, la population a presque triplé. L'être humain a pris le pouvoir sur la Terre, comme une espèce envahissante.» 

 

Jeudi 5, dans un Rapport d'information du Sénat, publié le 3 juillet dernier et intitulé Sahel : pour une approche globaleMM. Jean-Pierre Chevènement et Gérard Larcher écrivent entre autre ceci : 

« L'explosion démographique fait figure de "bombe à retardement" (...) Le Sahel est passé de 17 millions d'habitants en 1950 à 81 millions en 2012, soit une multiplication par 5 en 60 ans. Les projections moyennes font état de 117 millions d'habitants prévisibles en 2025, puis 208 millions en 2050. Comment ces territoires fragiles pourront-ils absorber un tel choc démographique ?

Si la population va doubler dans les vingt prochaines années, la population urbaine va, quant à elle, tripler. Ces pays auront à faire face à de vastes "chaudrons" urbains où une jeunesse pléthorique et sans emploi est susceptible de poser des problèmes de sécurité d'une échelle inégalée (...) Le Niger, pays de 16 millions d'habitants, avec un taux de fécondité de 7,6 enfants par femme, le plus élevé du monde, passera à 55 millions d'habitants en 2050.»

 

Août 

Mercredi 28, l'AWEPA (Association des parlementaires européens pour l'Afrique) a publié le 21 août dernier sur son site un article intitulé Parlement burundais : quelle politique foncière en situation de démographie galopante ? où l'on apprend entre autre ceci : « Une enquête agricole effectuée en 2011 a révélé qu'au Burundi un ménage exploite aujourd'hui 0,5 ha seulement alors qu'il exploitait 3,2 ha en 1979.» 

Cette information est à rapprocher de l'article publié le 22 août sur Afriquejet.com où Mr Pie Ntavyohanyuma (président de l'Assemblée nationale du Burundi et titulaire d'une maîtrise en démographie) « déplore la démographie galopante du Burundi et l'amenuisement des exploitations agricoles du pays où près de 90% de la population vit de la terre.» 

Lire la suite 

 

Mardi 27, publication hier par Le Monde d'un article de Stéphane Madaule intitulé Evolution de la population mondiale : de Charybde en Scylla où l'auteur appelle à la « maîtrise collective de la variable démographique, associée à l'adoption de modes de production et de consommation durables », propositions à rapprocher de l'un de ses précédents textes La démographie verte de novembre 2009.

 

Mercredi 21,

- le "Jour du dépassement" (Earth Overshoot Day) a eu lieu hier. A cette occasion, Le Monde (comme plusieurs autres journaux) a relayé l'information et publié, entre autre, ce graphique où il apparaît clairement que c'est l'augmentation de la population mondiale qui est la cause principale du dépassement. 

 

 

 

- suite à la déclaration Manuel Valls qui avait parlé de "poussée démographique, notamment africaine" hier sur BFMTV, le Nouvel Observateur a publié un fort intéressant article où il a interviewé Gilles Pison de l'INED qui n'a pu, évidemment, que confirmer les dires du Ministre « L’Afrique est le continent dont la population s’accroît le plus vite. Afrique du Nord comprise, sa population pourrait quadrupler, passant de 1 milliard actuellement à 4,2 milliards en 2100, d’après le scénario moyen des Nations-Unies.»

 

Juillet

 

Dimanche 28Le Monde est revenu dans un article assez complet sur les nouvelles prévisions onusiennes de population mondiale publiées le 13 juin dernier.

Lire la suite 

 

Dimanche 21, selon l'Agence de Presse Pakistanaise, à l'occasion de la Journée mondiale de la Population du 11 juillet dernier, le Président du Pakistan a "lancé un appel en faveur d'efforts concertés pour contrôler la croissance de la population".

Lire la suite  

 

Lundi 15, l'intervention de Didier Barthès, porte-parole de Démographie Responsable, à la conférence de Gaillard (02/07/2013) est disponible sur You Tube, ainsi que ses réponses aux questions du public. 

 

Samedi 13, dans le cadre du Festival de Films Résistances qui a lieu actuellement dans la ville de Foix (Ariège) un débat qui s'annonce fort intéressant et intitulé Faut-il avoir peur de faire des enfants ? aura lieu cet après-midi à 17h30.

 

Mardi 9, selon Jeune Afrique (07/07/2013), la présidente du Malawi, petit état d'Afrique australe (1/5 de la France) a déclaré que la croissance démographique rapide de son pays compromet son développement économique.

Lire l'article 

 

Juin   

 

Dimanche 30, à l'occasion d'une nouvelle et énième journée de manifestation, publication ce jour sur "Le Plus du Nouvel Obs" d'un article intitulé La crise égyptienne : une crise malthusienne ? 

 

Vendredi 21, Le Figaro a publié hier un excellent article intitulé « Égypte : les Frères musulmans prennent le risque de l'explosion démographique ».

Lire l'article sur Le Figaro 

 

Dimanche 16, l'ONU a publié le 13 juin dernier son rapport perspectives de la population mondiale : révision 2012, dont il ressort que l'effectif de l'humanité en 2050 ne serait plus de 9,3 milliards mais de 9,6 milliards (+300 millions) ! Pour 2100, l'écart se creuserait encore puisque au lieu des 10,1 milliards prévus dans sa révision 2010 nous pourrions être 10,9 milliards (+800 millions). La "Démographie Responsable" est donc plus que jamais à l'ordre du jour...

Voir la synthèse des 3 dernières révisions de l'ONU 

Lire l'article Le Monde / AFP 

 

Mardi 4, à l'heure où des décisions ont été prises sur les allocations familiales et le quotient familial, il peut être intéressant de rappeler les propositions de Démographie Responsable sur le sujet.

Lire ici et   

 

Mai  

Mercredi 29, signalons un dossier intéressant sur la démographie, publié ce mois-ci par la revue La Jaune et la Rouge : les huit articles sont disponibles sur la page d'accueil de son site.

 

Vendredi 17, "Démographie galopante : un danger pour Madagascar", tel est le titre d'un article paru il y a 2 jours sur la Gazette de la Grande Ile. 

Lire la suite

 

Lundi 6, selon L'Exress.be du 1er avril dernier qui relayait une information du Guardian, "L’Egypte envisage de réduire l’âge minimum du mariage pour les filles de 18 à 13 ans" : indépendamment de la régression du droit des femmes, cela conduirait à une relance de la natalité. 

 

Dimanche 5, et si la "révolution" égyptienne, suivie de la prise du pouvoir démocratique par les islamistes avait entre autre aboutit à une relance de la natalité ?

Lire la suite

 

Jeudi 2, le film MOTHER, qui traite du phénomène de la surpopulation avec une grande humanité est enfin disponible en version française sous-titrée. Il suffit de cliquer sur "CC" en bas et à droite de la fenêtre vidéo. 

 

 

Avril 

Lundi 29, selon Béchir Ben Yahmed fondateur de Jeune Afrique, « Les africains font trop d'enfants ». Dans son "Ce que je crois" du 25/04/2013, il écrit entre autre ceci : « Selon les Nations unies, la population africaine pourrait quadrupler au cours de ce siècle, passant de 856 millions d'habitants en 2010 à 3,3 milliards en 2100. C'est là une croissance trop rapide. Ce serait dévastateur pour ce continent qui sera alors le plus peuplé. Les famines vont se multiplier, la biodiversité sera anéantie et les mouvements de population vont devenir ingérables. Maîtriser les taux de fécondité, résoudre le problème du planning familial et celui du droit à l'avortement devient impératif.» 

 

 

Lire l'article sur Jeune Afrique

 

 

Samedi 27,

Bangladesh : la catastrophe causée par l'effondrement de l'immeuble de Dacca est-elle seulement due à la vénalité de quelques individus ou multinationales ?

Lire la suite  

Parmi les pays dont l'avenir est fort sombre figure le Nigeria : en atteste cet article publié il y a deux semaines par Reuters.

Lire sa traduction  

 

Dimanche 21, le film MOTHER est disponible jusqu'à la fin mai 2013 en VO (avec sous-titres anglais), sur le site http://www.motherthefilm.com/ et il sera peut-être sous-titré en français sous peu.

 

Mardi 2Charlie-Hebdo publie ce jour un article décapant sur le bien-fondé de la poursuite de la politique nataliste de notre pays.

 

 

Mars

 

Dimanche 31, bonne nouvelle : "la pilule contraceptive devient gratuite pour les mineures en pharmacie".

Lire l'article du Huffpost 

 

Dimanche 17, signalons la récente publication, sur le site bengali du Financial Express, d'un article intitulé "Bangladesh : rareté des terres et croissance démographique".

Lire sa traduction

 

Mercredi 13Et si l'on repensait vraiment la politique familiale ? Tel est le titre d'un article paru il y a 2 jours sur Le Monde, article ou Thibault Gajdos écrit entre autre ceci : « Cette politique familiale tant vantée, dont le quotient familial est l'inébranlable totem et les allocations familiales l'indépassable tabou, est clairement et fortement nataliste.»

 

Lundi 11, nous vous présentons une excellente vidéo intitulée Une Planète, Un Enfant, tout en rappelant que Démographie Responsable milite pour l'autolimitation à DEUX enfants.

 

Samedi 9, l'excellente émission de France Culture "Concordance des temps" avait pour titre aujourd'hui Maîtrise des naissances : vie privée et défi planétaire, et l'invité était le démographe Hervé Le Bras

 

Dimanche 3, publication d'une interview du Président-fondateur de l'association Démographie Responsable sur le blog "gestiondevie".

Lire la 1ère partie 

Lire la 2ème partie  

 

Février 

 

Mardi 26, pour marquer le vingtième anniversaire de la Conférence des Nations Unies sur la Population qui s'était tenue au Caire en 1994, l'assemblée générale de l'ONU a adopté le 21 février dernier une résolution convoquant les chefs d'État et de gouvernement à une réunion, le 22 septembre 2014.

Lire la suite

Lundi 25, la Conférence "Environnement & Démographie" qui a eu lieu à Paris le 24 octobre dernier est maintenant disponible sur You Tube.

Regarder la vidéo

Dans une interview publiée le 14 février dernier sur Libération, Hervé Le Bras s'inquiète de la situation démographique qui prévaut actuellement au Sahel.

Lire l'article 

 

Samedi 23, alors qu'il a beaucoup été question ces jours-ci de la fiscalisation des allocations familiales, on lira avec intérêt l'article du blog "Économie durable" intitulé Allocations familiales, le cœur du débat

Retour sur un article paru le mois dernier sur le quotidien régional l'Essor-Isère et où il est question de notre association.

Lire l'article 

 

Samedi 16le numéro du Monde "Dossiers & Documents" de février 2013 est intitulé Démographie : 10 grands défis. Ce numéro reprend un grand nombre d'articles déjà publiés, dont quelques-uns très récents. 

Voir la couverture

 

Mardi 5situé en Afrique australe, le Malawi fait parti des pays en proie à l’explosion démographique, et selon l'IRIN (qui est un service d'analyses et de nouvelles humanitaires sous la tutelle des Nations Unies) : la planification familiale y est la clé pour ralentir l'explosion démographique.

Lire la suite 

 

Janvier 2013

 

Mercredi 16, publication hier par l'INSEE de son bilan démographique 2012 pour la France : nous sommes 65,8 millions, c'est-à-dire 300.000 personnes de plus qu'au 1er janvier de l'an dernier : l'équivalent d'une grande ville française (entre Nantes et Nice) à bâtir en une seule année. Jusqu'à quand allons-nous arracher à la Nature les meilleures terres agricoles de notre pays ? Où est-il écrit que pour être heureux, il faut être de plus en plus nombreux ?

 

Mercredi 9, « Les 8,5 milliards d’habitants qui se profilent en 2035, du point de vue du climat, c’est une sorte de bombe à retardement qui va nous sauter en pleine gueule, car les moins bien lotis d’entre nous et notamment les pays du tiers-monde vont vouloir [légitimement], à un moment ou à un autre consommer à l’occidentale.» L'intégralité de l'interview de Jane Fonda est dans le numéro de janvier de Néo-planète.

Lire la suite 

 

Dimanche 6, comme tous les ans en début d'année, l'Insee publie ses statistiques régionales de la population française. Nous avons choisi cette année de relayer celles concernant la Guyane, car elles montrent à quel point "sous les tropiques" une politique familiale telle que la nôtre peut avoir des effets dévastateurs sur l'environnement et sur les Hommes.

Lire la suite 

 

 

 

Décembre  

 

Dimanche 30, signalons un débat fort intéressant concernant « l'auto-limitation à 2 enfants par couple » sur la page Facebook de Protect Nature - Protéger la Nature

 

Vendredi 28, reprise de l'article d’Élise Vincent, intitulé Catastrophe migratoire à Mayotte et publié hier sur le journal Le Monde.

Lire la suite

 

Lundi 24, article fort intéressant du journaliste scientifique Pierre Barthélémy, publié hier sur son blog "Passeur de sciences", et intitulé La planète en 2030 vue par les services de renseignement américains.

 

Jeudi 6, "Désamorcer la bombe démographique au Pakistan", tel est le titre de l'article que l'IRIN vient de publier ce jour sur son site.

Lire la suite 

 

Novembre

 

Jeudi 22, suite à la publication du rapport de l'UNFPA, on lira avec intérêt l'article de Radio France International (RFI) intitulé « Madagascar : maîtriser sa croissance démographique pour sortir de la pauvreté »dans lequel il est rappelé qu'au rythme actuel de la croissance démographique, la population malgache (22 millions d’habitants aujourd'hui) aura doublé d’ici 25 ans. 

 

Mercredi 14, publication ce jour du rapport 2012 de l'UNFPA, fort bien relayé par Le Monde et dans lequel on peut lire ceci « Les experts estiment qu'il faudrait mobiliser environ 8 milliards de $ par an pour assurer une planification familiale universelle, soit environ le double des sommes dépensées actuellement ».

Lire la suite 

 

Samedi 3, l'organisation Suisse Ecologie et Population vient de gagner la première manche dans son combat pour l'environnement puisqu'elle a obtenu plus de 100.000 signatures, seuil au delà duquel sa votation "Halte à la surpopulation" devrait pouvoir être soumise au peuple. Voir différents articles sur le sujet : Le MondeL'Expressla Tribune de Genève.

Lire la suite 

 

Vendredi 2, selon le Daily Nation « les kényans sont invités à réduire la croissance de la population ». Le Conseil national pour la population et le développement, propose en effet que les femmes du Kenya donnent naissance à 2,6 enfants en moyenne au cours de leur âge fécond au lieu des 4,6 actuels. 

Lire la suite 

 

Octobre  

Mercredi 31« L'ouragan Sandy précipite Haïti dans la détresse sanitaire et alimentaire » titrait hier Le MondeTout en nous associant à la douleur des victimes et de leurs proches, remarquons une fois encore que Haïti est placée dans un endroit du globe soumis de façon récurrente aux tremblements de terre et autres cyclones. Par conséquent la densité de population ne devrait pas être aussi élevée (360 hab/km² aujourd'hui et 500 hab/km² prévus en 2050) car elle rend la population haïtienne extrêmement vulnérable. On ne reviendra pas en arrière, mais pour le moins, les autorités peuvent-elles minimiser l'impact des catastrophes futures en tentant de maîtriser l'explosion démographique encore en cours. 

 

Vendredi 26, une Conférence-Débat organisée par l'association Démographie Responsable a eu lieu à Paris le 24 octobre dernier. Il y a été question du rapport entre la préservation de l'environnement et la présence d'une humanité plus frugale et à la démographie plus modeste. Les intervenants ont été Hugues Stoeckel (auteur de La faim du monde) et Michel Sourrouille (Professeur de Sciences Économiques et Sociales). 

Lire la suite 

 

Mercredi 17, retour sur la partie consacrée à la démographie africaine, par le président François Hollande, lors de son discours prononcé à Dakar la semaine dernière (12/10) : Le plus du Nouvel Obs. 

 

Samedi 6, signalons l'excellent article Afrique: les femmes au cœur du développementpublié ce jour par M. Dov Zerah, Directeur général de l’Agence Française de Développement (AFD) sur le site du Huffington Post.

 

Vendredi 5, selon Le Soir.be du 1er octobre dernier, "le bourgmestre [maire] de la Ville de Bruxelles Freddy Thielemans (PS) estime que le thème de la limitation des naissances devrait pouvoir être abordé dans le cadre de la lutte contre la surpopulation". 

Lire la suite 

 

Septembre  

 

Mercredi 26, parution la semaine dernière (19/09) sur Le Monde d'un article édifiant de Gilles Van Kote concernant le Niger et le fait que "les conséquences des inondations de cet été ont été aggravées par l'Homme". 

Lire la suite

 

Vendredi 14, à l'occasion de l'ouverture de la Conférence sur l'environnement, il n'est pas inutile de rappeler que notre pays vit bien au dessus de ses moyens, comme en témoigne le classement des pays par niveau de dépendance écologique. 

Lire la suite 

 

Mardi 4  - sous la plume de Catherine Bernard, Slate.fr vient de consacrer un article à Dennis Meadows, co-auteur de The Limits to Growthqui était de passage en France au début de l'été.

             - "Burkina Faso : L’éducation, victime de la ruée vers l’or", tel est le titre de l'article que l'IRIN vient de publier et qui ne peut qu'interpeller celles et ceux qui pensent que l’instruction est, entre autre, un des vecteurs de la baisse de la fécondité. 

Lire la suite

 

Août

 

Mercredi 29, les dirigeantes du collectif d’opposition "Sauvons le Togo" ont appelé les femmes togolaises à une semaine d’abstinence sexuelle.

Lire la suite 

 

Mardi 28, la question de la natalité et de ses répercussions sur l'environnement a été un peu traitée ce soir au journal télévisé de France 2 : la vidéo de 4'15" est sur francetvinfo.

 

Mardi 14mise en ligne aujourd'hui, par Le Nouvel Observateur, d'un article de Cécile Deffontaines intitulé Les croisés de la dénatalitéLire aussi l'éditorial (13/08) de Jean-Marc Vittori sur LesEchos.fr Le retour de Malthus.

 

Vendredi 10, excellent numéro du journal Libération de ce jour avec plusieurs articles où il est question de démographie.


François Sergent dans "Invivable" : « L'étude de "Nature", que nous avons choisi de mettre en exergue, étayée, fondée sur des centaines d’études précédentes, annonce de fait la fin de notre monde. Selon ce texte, ce monde tel qu’il est, avec la pression démographique actuelle, avec le niveau de développement et de consommation afférent, est intenable.»

Yves Michaud : « La vulgate écologiste n'évoque jamais la question démographique. Ici c’est fait.»

Laure Noualhat dans "Une étude donneuse de leçons" : « A la fin de leur étude, les auteurs n’hésitent donc pas à proposer des pistes : la mise en œuvre d’une coopération globale, "seule issue pour résoudre un problème global", la réduction "drastique" de la pression démographique et de la consommation des ressources par individu ; le remplacement rapide des énergies fossiles par des énergies alternatives ; la production de nouvelles ressources alimentaires sans consommer plus de territoires ou d’espèces sauvages, etc.»

Télécharger l'Étude de "Nature" (en anglais) 

 

Mercredi 8« Je soutiens l'initiative d’Ecopop contre la surpopulation », déclare Franz Weber, un écologiste charismatique suisse.

Lire la suite

 

Juillet 

Jeudi 26La fin du monde en 2100 ? tel est le titre de l'article de Paul Molga paru, ce jour, sur Les Echos.fr  

 

Jeudi 19, le spectacle Ten Billion (dix milliards) sera présenté au Festival d'Avignon du lundi 23 au jeudi 26 juillet.

Lire la suite

 

Samedi 14, dans le cadre du Sommet de Londres, le journal Le Monde a publié un article intitulé La longue marche du planning familial en Ouganda. 

Lire la suite

 

Vendredi 13, suite au Sommet sur la Planification Familiale de Londres, Edwige Caroline Sorgho de Slate Afrique a réalisé une excellente interview de Melinda Gates, co-organisatrice de l'évènement.

 

Lundi 9, à J-2 du Sommet sur la Planification Familiale de Londres, publication d'un article de mise en perspective sur Le Plus du Nouvel Obs.  

 

Vendredi 6, lsituation démographique du Rwanda est d'une telle gravité que les autorités appellent les hommes à se faire volontairement stériliser après le 3ème (ou le 4ème) enfant. Les pays africains dont la démographie galope feraient bien de maîtriser leur natalité avant d'en arriver là.

Lire la suite

 

Mardi 3, les autorités du Nigeria commenceraient-elles à prendre conscience de la gravité de la situation démographique de leur pays ? Les récents propos du président Goodluck Jonathan le laissent espérer. 

Lire la suite

 

Lundi 2, à la veille du sommet de Londres on lira avec intérêt l'article, publié il y a quelque temps par Subhabrata Mukhutir, qui retrace l'histoire de la planification familiale en Inde

Lire la suite

 

Juin 

 

Mercredi 27, « le gouvernement du Royaume-Uni, la Fondation Bill & Melinda Gates, l'UNFPA et d'autres partenaires seront les hôtes d'un Sommet sur la Planification Familiale qui aura lieu à Londres le 11 Juillet 2012, et ce afin de soutenir les droits de 120 millions de femmes et des filles, des pays les plus pauvres du monde, à pouvoir utiliser la contraception, sans coercition ou discrimination, d'ici à 2020.»

Voir aussi sur ce blog 

 

Mardi 19, à l'occasion de Sommet du Développement Durable - RIO+20 - qui se tiendra du 20 au 22 juin, le message de Démographie Responsable est le suivant :

 

Jeudi 7, Peut-on survivre au progrès ?, telle est la question posée par un excellent documentaire, diffusé sur la chaîne ARTE le 5 juin dernier, où la surpopulation est nettement mise en cause.

 

Lundi 4, selon Dennis Meadows,physicien américain auteur de The Limits to Growth, qui s'exprime dans une récente interview au Monde : « Tout scientifique comprend qu'il y a des limites physiques à la croissance de la population.»

Lire la suite

 

Mai

 

Mercredi 23, le 21 mai dernier, la matinale de Sud Radio animée par Pascal Bataille était en partie consacrée à la démographie. A cette occasion, le porte-parole de Démographie Responsable a été invité à s'exprimer (bande audio).

 

Mardi 8, à l'occasion de la Journée mondiale pour le climat, un rassemblement de diverses organisations de défense de l'environnement a eu lieu à Paris le samedi 5 mai.

Lire la suite

 

Samedi 5, en attendant la prochaine diffusion en France, dans quelques salles "Art & Essai", du film Mother - En charge de 7 milliards d'humains, une nouvelle version française sous-titrée de sa bande-annonce  est maintenant disponible.

 

Avril 

 

Samedi 28,  « Démographie et environnement sont deux problèmes liés », estiment des scientifiques de la Royal Society britannique dans un rapport publié il y a 2 jours.

Lire la suite

 

Mercredi 25, diffusion hier soir par la chaîne de télévision Arte d'un documentaire intitulé La pilule contre la misère ? La vidéo est maintenant disponible sur You Tube.

Lire la suite

 

Mercredi 18, excellent article, concernant l'explosion démographique en cours au Nigeria, publié il y a quelques jours sur le site du New-York Times.

Lire la suite 

 

Dimanche 15 - l'émission C'est pas du vent diffusée hier sur RFI (Radio France International), animée par Anne-Cécile Bras et intitulée "Nous ne sommes pas trop nombreux" recevait le démographe Hervé Le Bras pour la réédition de son livre "Vie et mort de la population mondiale". A cette occasion, le porte-parole de Démographie Responsable a pu s'exprimer par téléphone.

                    - Selon un communiqué de l'Agence de Presse Sénégalaise datant d'hier « La démographie [est] responsable des difficultés des forces de sécurité dans les villes d'Afrique subsaharienne.»

Lire la suite

 

Jeudi 5, excellente tribune traitant de la planification familiale, sous la plume de Melinda Gates et publiée hier par le site Jeune Afrique.

Lire la suite

 

Mercredi 4,  « Ces dernières années, le constat a été fait sur l'importance du taux de croissance démographique à Madagascar. Or le taux de croissance économique reste encore faible et n'est donc pas proportionnel au premier élément, ce qui influe sur le développement de chaque individu et de tout le pays. Et  une croissance démographique [excessive] conduit le pays à une situation de pauvreté.» La Gazette de la Grande Ile (2/4/2012).

 

Mars

 

Mercredi 21 : Palais de justice de Tournus (Saône-et-Loire) lundi 26 mars à 18h30 : Monsieur Bernard Mattarelli (enseignant "Actualités environnementales" à Lyon 2) donnera une conférence sur le thème "Démographie et environnement".
 

Dimanche 11, le site Rue 89 a publié hier un article, de Denis Garnier, intitulé La démographie, le sujet tabou de l'écologie.

 

Vendredi 9, Quelle Agriculture Pour Demain ? tel est le titre de l'intéressante émission présentée hier soir par Abdelkrim Branine sur la station de radio Beur FM et à laquelle participaient Nathalie Gandais Riollet (Responsable alimentation EELV), Jacques Caplat (référent agriculture à "Agir Pour l’Environnement") et Didier Barthès (Porte-parole de Démographie Responsable).

Lire la suite


Février

 

Mercredi 29, Vers une France bétonnée, tel est le titre de l'état des lieux que dresse Béatrice Héraud de Novethic. Dommage que la question de la poursuite de notre croissance démographique n'y soit pas abordée.

 

Samedi 25, « La bonne santé démographique de la France est souvent présentée comme un atout. Un consensus en opposition à l’idée, également largement répandue, qu’il faut stabiliser la population mondiale.» Ainsi débute un article fort intéressant de M. Dominique Bidou, ingénieur et démographe de formation.

 

Dimanche 19, signalons la sortie en librairie de La faim du monde d'Hugues Stoeckel (écologiste militant, membre des Verts, d'Attac et d'Alsace Nature), ouvrage prospectif dont l'actualité récente des 7 milliards rend la lecture tout à fait opportune.

Lire la suite

 

Samedi 4, mardi 31 Janvier dernier, l’association Dijon Ecolo  organisait un Café Ecolo, discussion libre réunissant une vingtaine de personnes autour du thème de la surpopulation.

Lire la suite

 

Janvier 2012

 

Jeudi 19, le site owni.fr a publié hier un compte rendu relativement fidèle de la Conférence parisienne de mardi dernier. D'autres photos de cette soirée sont visibles ici.

L'intervention de Mr Barthès

 

Mardi 10, à l'occasion de la polémique gauche-droite sur le quotient familial, il est bon de rappeler que Démographie Responsable est pour la suppression partielle de cette incitation à la procréation.

Lire la suite

 

Dimanche 8, «  Sommes-nous trop nombreux sur Terre ? » : tel est le titre de la Conférence organisée à Paris par le magazine Usbek et Rica et qui se tiendra le mardi 17 janvier à 19h30 à la Gaité Lyrique, avec la participation de Gilles Pison (Démographe à l'INED), Didier Barthès (Porte-parole de Démographie Responsable), Théophile de Giraud (Auteur du Manifeste Anti-nataliste) et, sous réserve, Georges Minois (Auteur de l'ouvrage Le Poids du nombre).

 

Lundi 2 : Meilleurs Vœux à toutes celles et ceux qui suivent note site.

En ce jour, la question de notre effectif national a été évoquée avec quelques erreurs par une partie de la presse en ligne...

Lire la suite

 

Pour les années précédentes, se reporter aux archives en cliquant sur un des liens

 

Archives 2011

 

Archives 2010

 

Archives 2009

 

 

 Référenceur du site : Webmaster Référencement

 
Partager sur facebook