Mouvement pour les peuples indigènes

novembre 2009

 

D’après Survival, quatre des mesures d’atténuation prévues pour lutter contre le changement climatique menacent les peuples indigènes:
- Les agro carburants dont la production va souvent se faire sur les territoires ancestraux de peuples indigènes, 
- L’énergie hydroélectrique avec l’implantation de barrages et l’expulsion des milliers d’autochtones de leurs terres, 
- La conservation des forêts qui amène parfois le bannissement des chasseurs-cueilleurs , 
- La compensation des émissions carbone (taxe carbone) qui donnent à ces mêmes forêts une immense valeur marchande et qui risque donc in fine de provoquer l’expulsion des peuples indigènes.


Hormis la production d’agro carburants tout à fait contestable, surtout sur des territoires confisqués, on ne peut pas sur le principe être contre les trois autres mesures d’atténuation. Par contre, il est bien évident qu’il faut tenir compte du droit à l’existence de ces peuples autochtones et Survival va essayer de se faire entendre à Copenhague.

Les peuples indigènes ayant déjà été submergés par l'arrivée de colons cupides et sans scrupules il serait des plus révoltant que le forfait se poursuive avec cette fois-ci un alibi justifiable. 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir