La faim dans le monde au JT de France 2 (novembre 2009)

 



A la fin du reportage, David Pujadas interroge Etienne Lenhart:

- On estime qu’il y a 1 milliard de personnes qui ne mangent pas à leur faim dans le monde aujourd’hui. Ces personnes ne se trouvent pas forcément là où on l’imagine, c’est-à-dire sur le continent africain.
- Non le principal continent concerné, c’est d’abord l’Asie, l’Inde et le Bangladesh avec 642 millions de personnes en état de malnutrition. Le continent africain vient en 2°, l’Afrique subsaharienne (265 millions). Dans un pays comme Madagascar 35% de la population ne mange pas à sa faim. L’Afrique du nord également et l’Égypte avec 42 millions et enfin l’Amérique latine, 53 millions de personnes concernées dans un continent qui produit pourtant beaucoup de denrées alimentaires.
- Et ces dernières années, la tendance est à la hausse ou à la baisse?
- Et bien la courbe est restée relativement stable jusqu’au début des années 90 (moyenne de 850 millions) et puis elle a explosé (plus d’un milliard en 2009). Les raisons sont le coût des denrées alimentaires, mais aussi la pression démographique: plus il y a de bouches à nourrir, plus il y a de personnes en état potentiel de malnutrition et on a de quoi être inquiet lorsque l’on sait que la population mondiale augmentera de 30% d’ici 40 ans, c’est un véritable cri d’alarme que lance le patron de la FAO, Jacques Diouf.
 
 
Suit un petit clip, où ce dernier ne reprend pas ce qui vient d’être dit, mais compte simplement « 1, 2, 3, 4, 5, 6 » et ajoute « un enfant vient de mourir de la faim »...
 
 
 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir