Jane Fonda s'exprime sur la démographie mondiale

 

« Les 8,5 milliards d’habitants qui se profilent en 2035. Du point de vue du climat, c’est une sorte de bombe à retardement qui va nous sauter en pleine gueule : les moins bien lotis d’entre nous et notamment les pays du tiers-monde vont vouloir, à un moment ou à un autre consommer ''à l’occidentale''. Dès que leur niveau de vie aura légitimement décollé, la machine à produire va s’enrayer. Vers 2045 nous serons 10 milliards ou plus sur la planète* ! C’est très inquiétant car il y a déjà des millions et des millions de gens qui n’arrivent pas à subvenir à leur besoin sur Terre. Tant du point de vue alimentaire que de l’accès à l’eau ! La prospérité c’est bien mais encore faut-il être capable de la partager équitablement et sans mettre en péril notre environnement.

Ensuite il y a un problème de conscience : à quoi ressemblera le monde sans animaux sauvages, sans vie marine ? Tout ça  parce qu’une seule espèce animale, la plus dangereuse,  l’homo sapiens, aura occupé toute l’espace et accaparé toutes les ressources ? Ne risquons nous pas enfin des tensions, des guerres, si notre monde est encore plus surpeuplé, entassé ? Ou va-t-on trouver la paix et le calme ? Le dépaysement ? Le recul ? Ou trouvera-t-on des terrains libres et non urbanisés pour avoir un contact avec la Nature ? Étant enfant, je me suis construite en explorant les plaines, les bois, et en jouant dans des endroits libres et envahis par la végétation. D’où va venir l’éveil de la jeunesse en 2045 ? »

 

Lire l'interview intégrale sur Néo-Planète 

 

* En réalité, selon l'ONU la projection pour 2050 est de 9,3 milliards.

 

Commentaire archivé  

#1 Le fond des choses — 13-01-2013 19:21

La première partie des propos de Jane Fonda est très logique et l'on ne peut qu'y souscrire. Mais la seconde est plus profonde encore, elle touche au cœur de notre relation au monde. Même si tous les problèmes de nourriture et de pauvreté étaient réglés, un monde surpeuplé serait par force un monde désenchanté et Jane Fonda l'exprime au mieux.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir