Mobilisation en faveur des Objectifs du Millénaire pour le Développement
 
 
A la veille du Sommet des Nations Unies sur les Objectifs du Millénaire pour le Développement(OMD) qui aura lieu à New York du 20 au 22 septembre 2010 (et dont nous avons déjà parlé ici) et à l’occasion de la mobilisation internationale "Stand Up" qui se tiendra partout dans le monde du 17 au 19 septembre 2010, les associations partenaires de la campagne Non-assistance à mère en danger, la coalition Action Mondiale contre la Pauvreté (AMCP) et la Campagne du Millénaire des Nations Unies France « souhaitent interpeller Nicolas Sarkozy avant son départ pour New York ».
 
Comme l'indiquent ces associations, « des centaines de citoyens et militants des organisations de la société civile se mobiliseront autour d’une opération visuelle, originale et symbolique pour demander au Président de la République d’accélérer les efforts en faveur de la réalisation des OMD ». En France cette mobilisation éclair (Flashmob) aura lieu le samedi 18 septembre 2010 à 14h, à Paris, aux jardins du Trocadéro.
 
A noter que selon l'AFP« Un accord a été trouvé à l'ONU sur un document cadre sur les objectifs du millénaire pour le développement (OMD), projet phare de l'Assemblée générale qui mentionne des financements innovants et l'importance de la croissance pour l'emploi. (...) La France, avec d'autres pays tels que le Chili, le Brésil, la Norvège, était en faveur de la mention de "financements innovants" tels que la taxe sur les billets d'avion ou une taxe sur les transactions financières. D'autres pays, menés par les États-Unis, y étaient résolument opposés. Le texte fait mention de ces "financements innovants" sans qu'on connaisse en l'état les détails du compromis qui a été retenu. »  
 
Sur cette question des financements voici d'ailleurs l'exemple très parlant d'un pays d'Afrique subsaharienne concerné par le problème.
L'agence de presse sénégalaise dans un article du 8 septembre dernier, intitulé Planification familiale : le Sénégal loin d’atteindre les OMD écrit entre autres ceci: « Le Sénégal est loin d’atteindre les OMD dans le domaine de la Santé de la reproduction en particulier, a soutenu mercredi à Dakar, le directeur exécutif de l’Association sénégalaise pour le bien être familial (ASBEF), Balla Moussa Diédhiou. "On a des objectifs qui sont relativement bas par rapport au pic qui est alloué à la santé de la reproduction et qui accuse un gap de financement de 50 pour cent", a notamment déclaré le docteur Diédhiou lors d’un panel organisé sur les OMD. Selon lui, si la feuille de route n’est pas financée, on ne pourra "jamais" atteindre les composantes 4 et 5 des OMD et suivant les tendances projetées par le gouvernement, les OMD ne seront atteints qu’en 2075 concernant la mortalité maternelle. Par contre, si la tendance de la feuille de route est choisie, en appliquant tout ce qu’elle édicte, il y aura une tendance moyenne qui mènerait à atteindre les OMD vers 2025.
"C’est pourquoi on s’est dit qu’il faut qu’il y ait des stratégies et des initiatives beaucoup plus importantes pour que d’ici 2015, cette composante puisse s’approcher de l’atteinte des OMD", a expliqué le directeur exécutif de l’ASBEF.
"C’est vrai, a-t-il poursuivi, qu’il y a des initiatives concernant le repositionnement de la planification familiale qui sont prises par les autorités sanitaires depuis un an, avec notamment la Campagne d’accélération pour la réduction de la mortalité et de la morbidité et infantile en Afrique (CARMA)".»

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir