Congo: sensibilisation à la planification familiale 

 

Dans la province du Kongo central (Bas Congo) un groupe de femmes médecins et avocates se sont déplacées dans la ville de Kinzau-Mvuete (située à 70 km de Matadi, capitale provinciale) pour sensibiliser leurs compatriotes à l'existence des méthodes de planification familiale.

Elles sont intervenues en différents lieux, tout d’abord en public sur un marché où elles ont parlé, entre autres, avec une jeune maman qui a déjà donné naissance à 9 enfants. Elles se sont ensuite entretenues avec leurs collègues du centre de santé de la ville où elles ont appris que « 75 adolescentes de 13 à 17 ans sont tombées enceintes en 2009 », suite en partie à des violences sexuelles.

Comme en témoignent cet ancien article consacré au sujet, ainsi que ces deux clips ( 1 et ) où, avec un certain humour, sont mises en évidence quelques raisons de la forte natalité que connaît le pays, les autorités congolaises sont parfaitement conscientes du problème (la moyenne de 5,79 enfants par femme étant en elle-même suffisamment éloquente) et cherchent (peut-être encore trop modestement) à intervenir sur le sujet. L'aval du gouverneur de la province du Kongo central à l'initiative citée au début le prouve aussi.


SourceInfobascongo.net

Échoafriquinfo.net

Concernant le Congo (RDC), lire aussi sur un tout (?) autre sujet cet article de digitalcongo.net

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir