Article paru dans l'Express en Novembre 1969

 

 

Au cours des années 1960, bien la Terre hébergeât deux fois moins d’êtres humains qu’aujourd’hui la question de la surpopulation inquiétait déjà et le sujet était moins tabou comme le montre cet article paru dans l’Express en novembre 1969.

Il est vrai que c’est au cours de cette décennie que la population a connu ses plus forts taux de croissance allant parfois jusqu’à + 2,15 % par an (ce qui correspond à un temps de doublement de seulement 33 ans ! ). On savait déjà que ce taux ne se maintiendrait pas aussi haut et les estimations pour l’an 2000 donnaient environ 6 milliards d’habitants soit exactement ce qui s’est réalisé.

Curieusement, alors que ces prévisions se voient confirmées, il semble que les angoisses qui y étaient attachées aient disparu. La forte expansion économique et le début effectif de la baisse de la natalité sont probablement pour quelque chose dans cet oubli.

Le sujet est donc passé de mode dans les médias et il est devenu presque incorrect de l’aborder aujourd’hui. Pourtant la menace reste bien réelle, et jamais le nombre des humains n’a autant pesé sur notre planète et sur la biodiversité. Nos parents avaient, par leurs inquiétudes, fait preuve de lucidité.

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir